Pour tout renseignement sur Cadre de Ville, vous pouvez téléphoner au 01 40 26 14 66.

A l'usage unique de

Copyright 2004-2020 Cadre de Ville
Diffusion restreinte
02 octobre 2019

Didier Kling : "Dans le Grand Paris, les jeux Olympiques tirent la dynamique de changement"

"Les entreprises se sont saisies des enjeux environnementaux", pour le président de la CCI Paris Île-de-France, qui voit l'adaptation au changement s'incarner particulièrement dans "l'un des projets moteurs de la région, qui offrira une vitrine au savoir-faire des entreprises innovantes", l'accueil des jeux Olympiques et Paralympiques en 2024. Didier Kling ouvrira les 4e Entretiens du Cadre de Ville le 15 octobre.

President CCI Paris Ile de France

Propos recueillis par Rémi Cambau le 30 septembre 2019

Vous êtes partenaire des Entretiens du Cadre de Ville depuis quatre ans, et vous contribuez à l'élaboration du programme. Le thème choisi cette année est "Villes et territoires : nouveaux projets, nouvelles pratiques pour s'adapter au changement". Pourquoi soutenez-vous cette initiative ?
Cette année, la thématique interpelle particulièrement la qualité d'entrepreneur. Car l'adaptation au changement fait partie du quotidien du chef d'entreprise. Le monde se réinvente en permanence, et l'environnement de l'entreprise est constitué d'éléments disruptifs auxquels il est essentiel de s'adapter afin de rester dans la course. Les entreprises doivent être connectées, être attentives aux évolutions, qu'elles soient technologiques ou sur leurs marchés, elles doivent apprendre, échanger, partager et s'appuyer sur leur capital humain pour nourrir leurs pratiques et pouvoir évoluer. C'est ce monde de contraintes qui fait jaillir de nouvelles idées et nécessite une forte capacité d'adaptation chez les entreprises. S'adapter, c'est "transformer les contraintes en opportunités".

Les interviews de nombreux chefs d'entreprises dans le cadre de nos travaux actuels sur l'énergie et plus particulièrement sur les smart grids nous l'ont confirmé. Les entreprises se sont saisies des enjeux environnementaux (ceux du changement climatique ou du recours aux énergies renouvelables) comme levier d'innovation, rendant possible la création d'opportunités, tout en y voyant un réel facteur de performance ou des économies. C'est particulièrement le cas de secteurs de l'immobilier, de la mobilité, de l'énergie ou du numérique. Les projets urbains exposés dans les tables-rondes nous éclaireront certainement sur ces tendances.

La CCI de région Paris Île-de-France est porte-parole des entreprises au comité scientifique des Entretiens. Comment contribue-t-elle à cette dynamique de changement ?
Les entreprises, notamment les TPE et PME, doivent être des parties-prenantes aux projets urbains et de développement économique. Les partenariats que nous nouons visent à ce que leur rôle d'acteurs incontournables des dynamiques d'économie territoriale et urbaine soit reconnu.
De manière pragmatique, nous les emmenons dans les projets moteurs pour la région, comme les JO.

Ainsi, plusieurs projets de collaborations opérationnelles avec des acteurs importants du territoire sont en cours, pour aider les entreprises à tirer parti des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Les JO ont vocation à produire des retombées économiques importantes pour notre région, mais nécessitent que l'accueil des touristes dans les commerces, l'offre de services qui leur est destinée, ou encore les besoins de compétences et de formation des entreprises liés aux ouvrages à construire, soient améliorés. Nous sommes donc actifs sur ces différents volets.

Notre accompagnement passe par des actions avec des partenaires comme le Comité régional du tourisme pour déployer les applications numériques au service des commerçants comme : "Do you speak touriste", "Yes I speak touriste".
Avec la FRTP Ile-de-France, la CCI constitue un pôle régional de formation aux métiers des travaux publics en lien avec l'Ecole des éco-activités (L'EA) sur le campus de Jouÿ-en-Josas.
La CCIR PIDF a également signé un partenariat avec la Société de livraison des ouvrages olympiques (Solidéo).

Notre expérience de la relation avec les maîtres d'ouvrage du Grand Paris est un atout qu'il nous a semblé naturel de partager avec les organisateurs et l'ensemble des acteurs de la plateforme entreprises 2024. Fort du succès de notre dispositif CCI Business Grand Paris, qui contribue à ce que les PME puissent accéder aux différents marchés de construction des ouvrages olympiques, nous nous mobiliserons en particulier afin d'aider les PME à comprendre les attentes des différents maîtres d'ouvrage, que ce soit par de l'information on line sur leur politique achat ou des rencontres, ou des ateliers dans les territoires, grâce à l'action de proximité de nos différentes CCI en Île-de-France.

Nous sommes convaincus que les Jeux seront une vitrine des savoir-faire des entreprises innovantes, des startups franciliennes, des commerces et contribueront ainsi à l'attractivité régionale.

Vous évoquez le commerce comme un atout en termes d'attractivité. Il est en pleine mutation. Un des focus des Entretiens sera consacré à la mutation des fonciers commerciaux. Avec la constante progression de la vente en ligne (+13,4% en 2018 selon la FEVAD), comment le commerce de proximité peut-il rester attractif ?
Les bonnes pratiques de l'activité commerciale n'a pas été un thème mis en avant lors des dernières éditions des Entretiens du Cadre de Ville.
Le commerce est à la fois un acteur économique et un facteur de lien social et d'animation de la ville. Les commerces de détail, l'artisanat commercial, la restauration ou les services au citoyen, les commerces non sédentaires, sont essentiels à la vitalité d'un quartier, d'une ville et à son attractivité pour ses habitants, touristes ou entreprises.

Pour accompagner les 144 000 commerçants franciliens dans l'évolution de leur métier, et les aider à relever les défis du numérique, nous avons créé une plateforme dédiée qui leur propose des produits et services, "une boîte à outils" directement opérationnelle avec des guides pratiques, un site d'information et une boutique connectée. Cette dernière est un pop-up store itinérant allant à la rencontre des commerçants et artisans afin de leur faire découvrir des solutions digitales pour développer leur clientèle, mieux faire connaitre leurs produits, gérer leurs commandes...

Ces actions résultent d'un large partenariat avec la CRMA Ile-de-France, la région Île-de- France, la Métropole du Grand Paris, la Ville de Paris, l'Amif, la préfecture de police, la Banque des territoires et des partenaires privés telles que les fédérations professionnelles et les associations de commerçants.

Un autre aspect déterminant est le "management de centre-ville" : il a pour objectif de mettre en place un dispositif de gestion du centre-ville promouvant l'animation commerciale, l'accessibilité, la qualité de vie et l'habitat en incluant l'ensemble des acteurs concernés.

Cette démarche s'inscrit dans un contexte où les pouvoirs publics renforcent leur mobilisation au bénéfice du commerce et de l'artisanat, avec le programme "Action Coeur de ville" porté par l'Etat, les actions lancées par la Ville de Paris, la démarche "centres-villes vivants" initiée par la Métropole, le Plan de développement du commerce et de l'artisanat de la région.